Test de la Big Muff d’Electro-Harmonix

3 novembre 2016

electro-harmonix-big-muff-pi-1816

Pour le premier test, j’ai choisi une muff dElectro-Harmonix : La Big Muff.

Voici ce que j’en pense :

La première impression quand je l’ai sortie de son carton, c’est robustesse dans son boîtier en acier.
La seconde impression c’est simplicité et efficacité : 3 potard : le volume, le tone et le sustain. On branche, on règle et en 2 secondes on fait trembler les murs. C’est une fuzz donc ça déménage.
Si vous poussez le sustain à fond, dégagez de l’ampli sinon gare au larsen
Petite précision utile : je joue sur telecaster et Ampli Blues deluxe de Fender.

Bon à vrai dire je n’ai pas pas joué plus de 10 minutes car on ne peut pas dire que c’est un type de son que j’affectionne et que j’utilise particulièrement.
Le son est lourd, grave, puissant. Même en poussant les aigus ça reste grave. Tout ce que je n’aime pas:)
Mais les amateurs du rock anglais et du son Radiohead apprécieront sûrement.
En mettant le sustain au mini vous avez un son disto plus tranquille sans pour autant atteindre le son crunchy.
Bref, toujours est-il que son efficacité ravira les amateurs de fuzz et de gros son ce que, vous l’aurez compris je ne suis pas.
Un autre point faible pour moi qui pourrait finalement être aussi un point fort : On a un son et on n’en bouge pas. Alors c’est pratique quand ça convient mais sinonen dehors de la puissance et du sustain finalement on a le même son. C’est très typé quoi.Ce type de pédale peut-être intéressante en plus d’autres effets de distorsion si on veut avoir un peu de polyvalence et de variété.

Son look est assez sympa et vintage même si c’est finalement un pédale qui est assez volumineuse comparativement à d’autres distorsion.
Son prix avoisine les 90 € ce qui la place dans la fourchette où l’on trouve le plus de pédale de distorsion c’est à dire entre 60 et 120 €

http://guitariste.blogs.lindependant.com/

Top

Leave a Reply