Le jus de Noni de Tahiti

1 mars 2013

Longtemps méconnu ailleurs qu’en Polynésie, le Noni connaît aujourd’hui un succès international.

Le Noni est un fruit tahitien. Les polynésiens ont découvert ses bienfaits il y a des milliers d’années et l’ont intégré dans leur quotidien comme plante médicinale. Il fait partie de leur alimentation. En 1996, John Wadsworth et Stephen Story, deux biochimistes américains, ont étudié ce fruit et prouvé qu’en effet, il avait des qualités bienfaisantes dans les domaines de la santé cardiovasculaire, des fonctions immunes, de l’énergie, de l’endurance, de la protection antioxydante et de la santé des articulations. Ils ont été tellement impressionnés qu’ils se sont lancés dans la production et la distribution de jus de Noni de Tahiti. C’est la première fois que le jus de Noni de Tahiti est commercialisé dans le monde.

Le Noni doit être cueilli au moment de sa maturité et manipulé avec grand soin pour conserver un maximum de ses propriétés naturelles. Les Polynésiens l’utilisent pour combattre infections virales, bactériennes, parasitaires ou fongiques et pour stimuler le système immunitaire. C’est un des rares arbres fruitiers à produire des fruits toute l’année.

Quel que soit le contenant, choisissez-en un qui aura protégé le jus sans nécessiter l’ajout d’agents de préservation (bouteilles en verre, briques en aluminium et carton, etc.). Il convient également de vérifier la composition du jus de Noni avant de l’acheter. En effet, certains jus sont purs, d’autres le sont moins. Inutile de préciser que les jus non altérés sont ceux qui auront un meilleur effet sur votre santé.

Le Noni fait partie de ces plantes qui sont complètement enchevêtrées dans l’histoire de certaines cultures mais qui n’ont eu une reconnaissance mondiale que très récemment. Ceci reflète une envie prédominante de retour à la nature dans une société où l’on se sent trop souvent dépassé par la modernisation.

Tags: , , , , ,

Top

Leave a Reply